ACTUALITÉS

  • Nautisurf St-Malo

Le sauvetage sportif en lumière



Venu d'Australie, le sauvetage sportif ou surf life saving dénombre de plus en plus d'adeptes en France. Les médias et les sponsors s'intéressent à cette discipline qui, au-delà de la pratique purement compétitive, a un objectif noble : sauver une vie le moment venu.


Pas uniquement réservé à "une élite", ce sport accueille les enfants dès 6 ans (selon le niveau d'aisance aquatique). Rattaché à la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme (lien : FFSS) qui compte aujourd'hui plus de 60000 licenciés et 361 clubs, le sauvetage sportif ne cesse de prendre de l'ampleur sur l'Hexagone.

Les récents Championnats du monde à Adélaïde (Australie) ont mis en lumière ce sport à travers les médias dont le dernier article paru dans le magazine l'Équipe " SURF SAVING LIFE À VOS BOUÉES, PRÊTS, SAUVEZ !"


" La ville d’Adélaïde (Australie) est jusqu’à dimanche l’épicentre des Championnats du monde de life saving. Cette pratique, imaginée vers 1905 par des sauveteurs australiens en quête de performance et d’émulation, s’internationalise depuis les premiers Championnats du monde, en 1986. (...) Aujourd’hui, la France est classée troisième nation mondiale derrière la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

La discipline se divise en épreuves de piscine (au nombre de six en bassin olympique, elles varient entre le 50 mètres, le 200 mètres, des relais, le tractage d’un mannequin de 80 kg, etc.) et des épreuves de plage ou en mer, très spectaculaires. Les profils explosifs se départagent à la course sur le sable dans des 90 mètres sprint ou encore au beach flag (voir photo ci-dessus). Sur l’eau, les endurants se défient en surf race (400 mètres de nage en mer), en paddle board (allongés ou à genoux sur une planche - voir photo ci-dessous) ou encore en surf ski (kayak de mer) sur 800 mètres.

Les épreuves reines sont l’ironman et l’ironwoman, qui combinent nage (400 m), planche (600 m) et kayak (800 m) avec des transitions à pied sur le sable (...) "


LES MÉDIAS EN PARLENT

" Il est évident que le sauvetage est devenu de plus en plus présent dans les médias et plus particulièrement sur internet aujourd’hui. L'actualité toujours préoccupante de ces mois d'été où les noyades sont malheureusement une réalité attendue, doit nous permettre d'annoncer que l'on peut aussi, au sein de la fédération, à la fois apprendre à nager, à se sauver et à sauver les autres. Le sauvetage sportif est une solution parmi d'autres pour apprendre à la fois à nager et à sauver. "

Des reportages sur les grandes chaines de la télévision française mettent aussi en avant notre sport, comme dans le 12:45 sur M6 (voir ci-dessous), l'émission dominicale Turbo sur M6, le Quotidien sur TMC avec son décryptage "Transpi", et d'autres sur TF1, France2, France3, TVRennes, etc...


DE NOMBREUX SPONSORS

" L'arrivée de nouveaux sponsors est (...) une excellente surprise pour notre discipline. Encore une fois, des partenaires importants se tournent vers nous sans que nous ayons été les chercher. Le dernier exemple en date concerne RIP CURL, avec qui nous venons de signer un contrat de partenariat excessivement intéressant.

La raison principale réside dans la mise en valeur de nos événements et plus particulièrement des championnats de France côtier de 2017 à Hendaye qui ont séduit cette marque.

Il est vrai que le nombre de compétiteurs, environ 600, et le cadre de cette compétition ont été un argument prépondérant pour que Rip Curl veuille bien s'intéresser à nous et considérer que nous puissions être un axe de développement pour la marque.

(...) Rip Curl équipera nos équipes de France et c'est un honneur pour nous de porter haut les couleurs de cette marque, très présente dans le milieu du surf en particulier. La fédération, associée à Rip Curl, dotera également l'ensemble des officiels (juges) à partir de la prochaine saison sportive. "

source - Lifesaving Magazine Coureurs Dcume

ET EN BRETAGNE ?

On dénombre aujourd'hui 16 clubs de sauvetage sportif affiliés à la FFSS en Bretagne : voir les clubs.

Du plus ancien, l'Association des Secouristes de la Côte d'Émeraude, aux plus récents, Nautisurf Saint-Malo, Pays du Bigouden, etc..., le nombre de clubs et d'adhérents ne cessent de grimper, les compétitions sont plus nombreuses et le niveau toujours plus relevé. L'intérêt pour cette activité ne cesse de croître tant sur le plan sportif que sur le plan formatif (formation des nageurs sauveteurs BNSSA ou BSB).


Vous aussi, devenez sauveteur sportif, rejoignez le club de sauvetage sportif du Nautisurf Saint-Malo.

#IRB #stcoulomb #nageursauveteur #sport #beachflags #stmalo #surfski #france #sauvetagesportif #bnssa #nautisurfstmalo #ssa #ffss #premierssecours #bsb #paddleboard #sauvetage #Presse #saintmalo #secourisme #psc1 #pse1

47 vues

 

NAUTISURF SAINT-MALO

Pôle Surcouf - 19 rue de la chaussée

35400 Saint-Malo, France

© Copyright 2020 Nautisurf St-Malo |  Mentions légales | CGV

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • TIC Tac